Europe : pas de subventions, peu d’économies

Les ménages sont très enclins à réduire leur consommation d’énergie, mais moins prêts à investir dans l’isolation d’un logement et dans les voitures propres en l’absence de subventions. Ainsi, seuls 19 % d’entre eux ont effectué des travaux d’isolation et 6 % seulement ont acquis une voiture plus propre. Les travaux d’isolation de maison ont été les plus importants en Estonie, en Slovénie et en Slovaquie (entre 35 et 40 %). 40 % des personnes interrogées souhaitent bénéficier de réductions d’impôt encourageant les économies d’énergie, et 36 % sont favorables à l’introduction de la concurrence entre les fournisseurs d’énergie.
Enquête demandée par le Parlement européen et menée en février 2011. Elle comprend 26 836 interviews effectuées en face à face dans les 27 États membres (Newspress, 10 mai 2011).

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *